menu

Compagnons bâtisseurs

Notre réseau national

Siège Compagnons Bâtisseurs

> La Réunion

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Provence

Siège Compagnons Bâtisseurs

Siège Compagnons Bâtisseurs

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Hauts-de-France

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Occitanie

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Ile-de-France

Siège Compagnons Bâtisseurs

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Centre-Val de Loire

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Bretagne

Siège Compagnons Bâtisseurs

Siège Compagnons Bâtisseurs Auvergne-Rhône-Alpes

> Auvergne > Rhône-Alpes

Siège Compagnons Bâtisseurs

> Nouvelle-Aquitaine

Siège Compagnons Bâtisseurs

Rechercher

Auto-Construction Accompagnée (ACA)

Entre 1957 et 1964, nombreux sont les Compagnons Bâtisseurs qui participaient à des chantiers d’Auto-Construction, notamment avec les Castors (mouvement d’auto-construction né après la seconde guerre mondiale).

Aujourd’hui, nous menons que très rarement ce type de chantiers. Monter un projet d’Auto-Construction Accompagnée nécessite un long travail d’études, d’analyses juridiques, techniques et de recherche de financement. Par ailleurs, des dispositifs d’aide à l’accession à la propriété sont parfois plus rapides pour permettre à un ménage aux revenus modestes d’acheter un logement. Néanmoins l’Auto-Construction a une vraie plus-value. Elle permet au futur propriétaire d’adapter son logement à ses besoins, de se l’approprier, de nouer des relations avec son voisinage par la mobilisation d’un réseau d’entraide…

Ainsi, les Compagnons Batisseurs de Bretagne ont relancé l’aventure de l’Auto-Construction Accompagnée en 2009, à Langouet près de Rennes. Ils ont été suivi par les Compagnons Batisseurs Aquitaine. Un projet est également à l’étude en Guyanne près de Cayenne.

Dans d’autres régions, certains chantiers s’apparentent à de l’Auto-Construction tant les travaux à mener sont importants et proches de la réhabilitation lourde. Ce qui est régulièrement le cas à La Réunion où les travaux sont réalisés chez des habitants dits « sans droit ni titre » de propriété et vivant dans des habitats informels et insalubres.